Thespesia populnea

nom scientifique : 
Thespesia populnea (L.) Sol. ex Corréa
Famille : 

Distribution géographique

Espèces côtières pantropicales, originaires des tropiques de l'Ancien Monde.

Description botanique

Arbre de 2 à 12 m, tronc à écorce fissurée. Feuilles ovées, aiguës ou acuminées à l'apex, profondément cordées à la base, avec un nectaire à la base de la nervure principale, pétioles longs. Fleurs axillaires solitaires; bractéoles lancéolées; calice tronqué avec marge entière ou dentée; 5 pétales, 4-7 cm, jaunes, roses ou cerises, rouge à la base. Fruit penta-capsulaire, subglobuleux, de 3 cm de diamètre. Graines cafés de 8-10 mm, pubescentes avec trichomes courts.

Voucher(s)

Jiménez,3538,JBSD

Manque d'appétit :

feuille fraîche, décoction, voie orale 1

Contre le manque d’appétit ou les problèmes urinaires :

Préparer une décoction avec 30 grammes de feuilles dans 4 tasses (1 litre) d’eau, bouillir pendant 5 minutes dans un récipient couvert. Laisser refroidir, filtrer et boire 1 tasse, 3 fois par jour pendant 1 semaine.

Toute préparation médicinale doit être conservée au froid et utilisée dans les 24 heures.

Selon l’information disponible :

L’emploi pour manque d’appétit et problèmes urinaires est classé REC sur la base de l’emploi significatif traditionnel documenté par les enquêtes TRAMIL et les études de toxicité.

Les problèmes urinaires étant dangereux pour la santé, il est recommandé de consulter un médecin au préalable. L’emploi de cette ressource doit être considéré comme un complément au traitement médical, compte tenu de ses effets diurétiques, sauf contre-indication.

Si l’état du patient se détériore ou si les problèmes urinaires durent plus de 3 jours, ou le manque d’appétit plus de 5 jours, consulter un médecin.

Il ne doit pas être utilisé par les hommes en raison du risque de causer la stérilité3-4.

Ne pas employer avec des femmes enceintes ou allaitantes, ni avec des enfants de moins de 12 ans.

Travail TRAMIL9

L'extrait aqueux (décoction) lyophilisé de feuille fraîche (5 g/kg) a été administré par voie orale à la souris Swiss (5 mâles et 5 femelles) pendant 5 jours consécutifs. Un groupe témoin de mêmes caractéristiques a reçu de l'eau distillée (0,3 mL). L'observation a duré 7 jours de plus après administration. Aucune mortalité n’a été observée, mais une plus faible augmentation du poids corporel des animaux traités. Il n'y a pas eu de changement dans les autres paramètres évalués et l’analyse macroscopique des organes n'a révélé aucune anomalie.

L'extrait aqueux de feuille (400 mg/kg) par voie orale à la souris Swiss mâle durant 15 jours, a provoqué des changements pathologiques dans les tubes séminifères, les cellules de Sertoli et les spermatides des testicules3.

La DL50 par voie orale du gossypol a été évaluée à 2400-3340 mg/kg chez le rat, 500-950 mg/kg chez la souris, 350-600 mg/kg chez le lapin, 550 mg/kg pour le porc et 280-300 pour le cobaye, avec signes de toxicité similaires pour toutes les espèces : dyspnée et symptômes de malnutrition. L'exposition répétée à faibles doses chez le rat et l’être humain a provoqué la réduction du nombre et la mobilité des spematozoïdes et réduit le nombre de spermatides dans la spermatogenèse4.

On ne dispose pas d’information garantissant l’innocuité de son emploi sur des enfants, ni avec des femmes enceintes ou allaitantes.

La feuille contient des terpénoïdes : β-sitostérol, gossypol, lupénone et lupéol5.

Travail TRAMIL6

L’extrait aqueux (décoction) de feuille fraîche, (1000 µg/mL) in vitro, n'a montré aucune activité contre Pseudomonas aeruginosa ni Escherichia coli.

Travail TRAMIL7

L’extrait aqueux (décoction) lyophilisé de feuille (1 g/kg/jour), par voie orale au rat Sprague Dawley (10 femelles), pendant 2 jours consécutifs, modèle d’analgésie thermique devant une source de chaleur (tail-flick latency, D'Amour et Smith), n’a montré aucun effet antalgique par rapport au groupe témoin.

L’extrait éthanolique (95%) de feuille a été actif in vitro contre Escherichia coli8.

Pharmacopée: 

v3

Références :  

1 WENIGER B, 1987-88
Encuesta TRAMIL. enda-caribe, Santo Domingo, Rep. Dominicana.

2 Castillo D, Rodriguez S, de los Santos C, Belen A, 2003
Encuesta TRAMIL (región Este). Dep. de Botánica, Jardin Botanico Nacional, Santo Domingo, República Dominicana.

3 Krishnamoorthy P, Vaithinathan S, 2003
Effect of the extract of Thespesia populnea leaves on mice testis. J Environ Biol 24(3):327-330.

4 Abou-Donia MB, 1976
Physiological effects and metabolism of gossypol. Residue Rev 61:125-160.

5 GOYAL M, RAMI K, 1987
Chemical components from the leaves of Thespesia populnea. Bangladesh J Sci Ind Res 22(1/4):8-11.

6 Olmedo D, RODRIGUEZ N, ESPINOSA A, VASQUEZ Y, Gupta MP, 2005
Ensayo antimicrobiano de algunas especies con usos significativos TRAMIL-Centroamérica. Informe TRAMIL. Centro de Investigaciones Farmacognósticas de la Flora Panameña CIFLORPAN, Facultad de Farmacia, Universidad de Panamá, Panamá, Panamá.

7 GarcIa-GONZALEZ M, BARBOZA CJ, 2005
Efecto analgésico en ratas, por vía oral, del extracto acuoso (decocción) de las hojas de Thespesia populnea dosis repetida. Informe TRAMIL. PRONAPLAMED. Depto de Fisiología, Escuela de Medicina, Universidad de Costa Rica, San Pedro, Costa Rica.

8 GEORGE M, PANDALAI KM, 1949
Investigations on plant antibiotics. Part IV. Further search for antibiotic substances in Indian medicinal plants. Indian J Med Res 37(2):169-181.

9 GarcIa-GONZALEZ M, BARBOZA CJ, 2005
Toxicidad aguda (5000 mg/kg) dosis repetida, en ratones, del extracto acuoso de hojas frescas de Thespesia populnea. Informe TRAMIL. PRONAPLAMED. Dpto. de Fisiología, Escuela de Medicina, Universidad de Costa Rica, San Pedro, Costa Rica.

Décharge

L'information ici présentée s'adresse, à des fins pédagogiques, au grand public ainsi qu'aux professionnels de santé. Elle n'a pas la prétention de se substituer à quelque règle ou disposition légale que ce soit. Compte tenu du fait que certaines parties de plantes peuvent, le cas échéant, présenter une toxicité, ou avoir des effets nocifs, ou encore provoquer une interaction avec des médicaments, toute personne désireuse d'utiliser ces moyens thérapeutiques ou leurs produits dérivés doit consulter un médecin ou un autre professionnel de santé qualifié. TRAMIL n'est aucunement responsable pour l'utilisation qui pourrait être faite, dans le cadre d'une quelconque décision, action ou omission, de l'information contenue dans cette Pharmacopée.