Annona squamosa

nom scientifique : 
Annona squamosa L.
synonyme : 
Annona cinerea Dunal
Famille : 

Distribution géographique

Du Mexique à l'Amérique du Sud, amplement cultivé dans toutes les régions tropicale.

Description botanique

Arbre jusqu'à 10 m de haut. Feuilles elliptiques-lancéolées à oblongues de 6 à 12 cm, aigües à courtement acuminées, ponctuées. Fleurs en fascicules ou solitaires, jaune pâle, pétales externes linéaires à oblongues, jusqu’à 2,5 cm, pubescent à l’extérieur, les pétales internes sont plus petits ovés ou obovales. Fruit subglobuleux ou ovoïde de 5 à 9 cm, à carpelles proéminentes arrondi dorsalement, à pulpe jaune-blanchâtre, sucrée. Graines noires, oblongues, de 1 à 1,5 cm.

Voucher(s)

Fuentes, 4717, ROIG
Longuefosse&Nossin, 2, HAVPM

mal au foie :

feuille, décoction, voie orale1

douleur d'estomac :

jeunes feuilles, décoction, voie orale2

rhume :

feuille, décoction, voie orale3

flatulence :

feuille, décoction sans sucre ajouté, voie orale1,3
parties aériennes, décoction sucrée, voie orale3

Contre les douleurs d'estomac :
Préparer une décoction avec 30 grammes de jeunes feuilles dans 4 tasses (1 litre) d'eau, bouillir 5 minutes dans un récipient couvert. Laisser refroidir, filtrer et boire 1 tasse 3 à 4 fois par jour.

Contre gaz ou rhume :
Préparer une décoction avec 50 feuilles fraîches (10 grammes) ou 30 grammes de parties aériennes préalablement lavées, dans 4 tasses (1 litre) d'eau, bouillir 10 minutes dans un récipient couvert. Laisser refroidir, filtrer et boire 1 tasse 3 à 4 fois par jour.

Toute préparation médicinale doit être conservée au froid et utilisée dans les 24 heures.

Selon l’information disponible :

L'emploi contre la crise de foie ("mal fwa") est classé REC basé sur l'usage significatif traditionnel documenté par les enquêtes TRAMIL et les études de toxicité.

Si l'état du patient se détériore ou si la crise de foie persiste plus de 3 jours, consulter un médecin.

L'emploi contre les douleurs d'estomac, les gaz et le rhume est classé REC basé sur l'usage significatif traditionnel documenté par les enquêtes TRAMIL, les études de toxicité, de validation et l’information scientifique publiée disponible.

Si l'état du patient se détériore ou que la douleur d'estomac persiste plus de 3 jours, consulter un médecin.

En raison du risque de neurotoxicité dû à la présence de composés neurotoxiques présents dans la feuille de certaines espèces de la famille des annonacées et du lien établi avec l'apparition de parkinson atypique4, éviter la consommation prolongée (plus d'un an).

Ne pas employer avec des femmes enceintes, allaitantes, ni avec des enfants de moins de 12 ans.

Travaux TRAMIL26-28
L'extrait aqueux (décoction 50%) de jeune feuille fraîche (17,3 mg de solides totaux/mL), de feuille fraîche, (18,5 mg/mL de solides totaux) et des parties aériennes sèches et broyées (5 mg/mL de solides totaux), en dose unique (2 mL/100 g de poids corporel), par voie orale au rat Sprague-Dawley (3 mâles, 3 femelles), modèle de classes toxiques aïgues, avec observation de 14 jours, n'a provoqué ni mort ni signes cliniques de toxicité. La nécropsie est restée négative pour tous les organes.

Travail TRAMIL29
L'extrait fluide (éthanol 30%) de feuille sèche (12,76 mg/mL de solides totaux/mL), en dose unique (2 mL/100 g de poids corporel, 255,2 mg/kg) par voie orale au rat Wistar, groupes de 6 animaux (3 mâles et 3 femelles), modèle de de classes toxiques aïgues avec observation de 14 jours, n'a provoqué ni mort ni signes cliniques de toxicité. La nécropsie est restée négative pour tous les organes.

L'extrait aqueux de feuille, in vitro, sur utérus de ratte traité aux oestrogènes, a montré une forte activité utérotonique30. Le même extrait de feuille et de tige a stimulé la contraction utérine chez la femme, la lapine, la ratte et le cobaye31.

L'extrait aqueux (macération 150 g/0,5 L) de jeune feuille sèche broyée (100, 500, 1000 et 3000 mg/kg), par voie orale au rat Wistar mâle (6 animaux par groupe) durant 12 jours n'a provoqué ni mort ni signes cliniques de toxicité32.

Le jus de feuille (10 g de matériel végétal sec/kg), par voie orale à la souris, n'a pas montré d'activité toxique aigüe23.

La DL50 de l'extrait hydroalcoolique (50%), par voie intraperitonéale à la souris (individus des deux sexes), a été de 1 g/kg33.

La consommation de fruit et de tisane, avec une fréquence quotidienne ou hebdomadaire (pendant plus de 2 ans), a montré une association épidémiologique avec l'apparition de syndromes parkinsoniens atypiques chez l'humain34.

On ne dispose d’aucune information pouvant garantir l’innocuité de ce remède administré aux enfants, aux femmes enceintes ou allaitantes.

Travail TRAMIL5
La décoction de feuille fraîche (30%) et l'extrait fluide (éthanol 30%) de feuille sèche a montré les groupes suivant de métabolites secondaires :

métabolites secondaires

décoction

extrait fluido

flavonoïdes

-

+

composés phénoliques

+

-

triterpènes et stéroïdes

-

-

alcaloïdes

-

-

quinones

-

+

coumarines et composés lactoniques

+

-

aminoacides

+

+

antocyanidines

-

+

sucres réducteurs

+

+

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La feuille contient des aminoacides : β-phénylalanine, arginine, acide aspartique, acide 2-amino-N-butyrique, isoleucine, methionine, proline et sérine6; carbohydrates et dérivés : 2-carboxyarabinitol7, fructose, glucose et xylose6, 1-(4-β-D-glucopiranosiloxyphenyl) -2-(β-D-glucopiranosiloxy)-éthane8; stéroïdes : campestérol, stigmastérol et β-sitosterol9-11; alcaloïdes12-13: (+)-O-methylarmépavine14, N-méthylcoridaldine, isocoridine8, quinolicidine cistine6 et isoquinoline higénamine15; alcanes : hentriacontan-16-one, hexacosan-1-ol, octacosan-1-ol9-11, triacontan-1-ol11, tricosan-1-ol10 et flavonoïdes : hyperoside de quercetine et rutine16-17.

La fraction d'huile essentielle de la feuille contient : ester méthyl bencénoïde de l'acide salicylique18; alcaloïde : méthyl anthranilate18; monoterpènes : α-pinène18-19, β-pinène, γ-terpinène, timol18, camphène, camphor, carvone, bornéol, géraniol méthyl hepténone, limonène, linalool, acétate de linalool, mentone et mircene18. Les sesquiterpenes : β-cariofilene19 et farnésol18. Autres composés comme le diacétyle, phénylpropanoïde, eugénol18.

Travail TRAMIL20
L'extrait aqueux (décoction 30%) de feuille fraîche (5 g de material vegetal/kg), par voie orale au rat Wistar mâle (10 animaux, 180-200 g), modèle de fièvre induite par levure de bière (15% d'eau; 1 mL/100 g) par voie subcutanée et paracétamol (150 mg/kg par voie orale) comme référence, chaque animal étant son propre contrôle a montré une activité antipyrétique significative à la deuxième heure après administration, alors que le paracétamol a été actif pendant les 4 heures.

Travail TRAMIL21
L'extrait aqueux (décoction 30%) de feuille fraîche (0,5 et 1 g de matériel végétal frais/kg de poids corporel), en dose unique par voie orale à la souris Swiss mâles (20 animaux/groupe), administré 1 heure avant, le groupe témoin négatif a reçu de l'eau distillée et le positif de l'indométacine (10 mg/kg) dans les mêmes conditions, selon le modèle de contorsions induites par l'acide acétique 0,75% (0,1 mL/10 g voie i.p.) administré une heure plus tard, a diminué significativement le nombre de torsions sur une période de 15 minutes aux doses de 0,5 et 1 g/kg.

Travail TRAMIL22
L'extrait aqueux (décoction 30%) de feuille fraîche (0,5, 1 et 4 g de matériel végétal frais/kg), par voie orale pendant 4 jours au rat Wistar mâle (10 animaux/groupe), le groupe témoin négatif a reçu de l'eau distillée et le positif de l'indométacine (5 mg/kg) dans les mêmes conditions, modèle du granulome induit par le coton, a inhibé significativement (doses de 1 et 4 g/kg) la réponse inflammatoire.

Le jus de feuille, in vitro, selon le modèle de l'iléon isolé de cobaye, a inhibé les contractions induites par l'histamine23.

Les extraits aqueux et éthanolique de feuille sèche (300 mg/kg), par voie orale au rat Wistar, ont eu une activité hépatoprotectrice24, et l'extrait éthanolique (50 et 100 mg/kg) une activité gastroprotectrice et cicatrisante des ulcères25.

Références :  

1 LONGUEFOSSE JL, NOSSIN E, 1990-95
Enquête TRAMIL. Association pour la valorisation des plantes médicinales de la Caraïbe AVPMC, Fort de France, Martinique.

2 CARBALLO A, 1990
Encuesta TRAMIL. Centro de investigación de fitoterapia y medicina tradicional de Topes de Collantes, Trinidad, Cuba.

3 O'REILLY A, 1992
TRAMIL survey. Chemistry & Food Technology Division, Ministry of Agriculture, Dunbars, Antigua & Barbuda.

4 CAPARROS-LEFEBVRE D, 2003
Atypical parkinsonism in the tropics: from Pacific to the Caribbean and evaluation of isoquinoline derivatives toxicity. In: The 9th meeting of the International Neurotoxicology Association (INA-9) abstracts book. Dresden, Germany:p19.

5 MOREJON Z, VICTORIA MC, MORON F, MENDEZ G, 2005
Tamizaje fitoquímico de la decocción de hoja fresca y extracto fluido de hoja seca de Annona squamosa L. Informe TRAMIL. Laboratorio Central de Farmacología, Facultad de Ciencias Médicas "Dr. Salvador Allende", La Habana, Cuba.

6 JOSHI HD, BAXI GA, BAXI AJ, 1992
Free amino acids and sugars of Annona squamosa Linn. Asian J Chem 4(1):49-52.

7 MOORE BD, ISIDORO E, SEEMANN JR, 1993
Distribution of 2-carboxyarabinitol among plants. Phytochemistry 34(3):703-707.

8 YADAV D, SINGH N, DEV K, SHARMA R, SAHAI M, PALIT G, MAURY R, 2011
Anti-ulcer constituents of Annona squamosa twigs. Fitoterapia 82(4):666-675.

9 SHARMA RK, BEHARI M, 1992
Screening of the compounds isolated from the leaves of Annona squamosa for antibacterial activity. Acta Cienc Indica Chem 18(3):249-252.

10 SHARMA RK, 1993
Phytosterols: wide-spectrum antibacterial agents. Bioorg Chem 21(1):49-60.

11 SHARMA RK, BEHARI M, 1992
Screening of the compounds isolated from the leaves of Annona squamosa for antibacterial activity. Acta Cienc Indica 27C(3):249-252.

12 YANG HJ, LI X, ZHANG N, CHEN JW, WANG MY, 2009
Two new cytotoxic acetogenins from Annona squamosa. J of Asian Natural Products Research 11(3):250–256.

13 JOHNS T, WINDUST A, JURGENS T, MANSOR SM, 2011
Antimalarial alkaloids isolated from Annona squamosa. Phytopharmacology 1(3):49-53.

14 VILA-NOVA NS, DE MORAIS SM, FALCÃO MJ, MACHADO LK, BEVILÁQUA CM, COSTA IR, DE SOUSA BRASIL NV, DE ANDRADE JÚNIOR HF, 2011
Leishmanicidal activity and cytotoxicity of compounds from two Annonacea species cultivated in Northeastern Brazil. Rev Soc Bras Med Trop 44(5):567-571.

15 WAGNER H, REITER M, FERSTL W, 1980
New drugs with cardiotonic activity. I. Chemistry and pharmacology of the cardiotonic active principle of Annona squasmosa L. Planta Med 40:77-85.

16 SEETHARAMAN TR, 1986
Flavonoids from the leaves of Annona squamosa and Polyalthia longifolia. Fitoterapia 57(3):198-199.

17 SONI H, SHARMA S, PATEL SS, MISHRA K, SINGHAI AK, 2011
Preliminary phytochemical screenig and HPLC analysis of flavonoids from methanolic extract of leaves of Annona squamosa. International Research J of Pharmacy 2(5):242-246.

18 BALBAA SI, HAGGAG MY, TAHA KF, 1977
Study of volatile oil content of the leaves of Annona squamosa growing in Egypt. Egypt J Pharm Sci 18:1-8.

19 RAI C, MUTHANA MS, 1954
Essential oil from the leaves of Annona squamosa. J Indian Inst Sci 36:117.

20 MARTINEZ I, MORON FJ, VICTORIA MdC, BRITO G, ACOSTA L, FUENTES V, 2011
Efecto antipirético oral de la decocción 30% de hojas frescas de Annona squamosa (anón) en ratas. Informe TRAMIL. Facultad de Ciencias Médicas “Dr. Salvador Allende”, Laboratorio Central de Farmacología, La Habana, Cuba.

21 VICTORIA MC, MORON F, MARTINEZ MC, PINEDO Z, BOUCOURT E, MOREJON Z, FUENTES V, 2006
Actividad analgésica de la decocción de hoja fresca de Annona squamosa L. en contorciones inducidas por ácido acético en ratones. Informe TRAMIL. Laboratorio Central de Farmacología, Facultad de Ciencias Médicas "Dr. Salvador Allende", La Habana, Cuba.

22 MORON F, VICTORIA MC, MARTINEZ MC, PINEDO Z, BOUCOURT E, MOREJON Z, FUENTES V, 2005
Actividad antiinflamatoria de la decocción de hoja fresca de Annona squamosa L. en ratas. Informe TRAMIL. Laboratorio Central de Farmacología, Facultad de Ciencias Médicas "Dr. Salvador Allende", La Habana, Cuba.

23 PUAPATANAKUL O, 1980
Clinical studies of Annona squamosa seeds and leaves for treatment of head lice. J Pharm Ass Thailand 34(2/3):91-105.

24 MOHAMED SALEEM TS, CHRISTINA AJM, CHIDAMBARANATHAN N, RAVI V, GAUTHAMAN K, 2008
Hepatoprotective activity of Annona squamosa Linn. on experimental animal model. Int J Applied Research in Natural Products 1(3):1-7.

25 PALANISAMY A, RAJESH V, PERUMAL P, VAMSI B, 2011
Anti ulcer activity of ethanolic extract of Annona squamosa leaves. Int J of Pharmaceutical Research and Development 4(1):162–167.

26 MARTINEZ MJ, MOREJON Z, LOPEZ M, BOUCOURT E, BARCELO H, LAYNEZ A, FUENTES V, MORON F, 2003
Clases Tóxicas Agudas (CTA) de decocción cogollo fresco de Annona squamosa L. en ratas. Informe TRAMIL. Laboratorio Central de Farmacología, Facultad de Ciencias Médicas “Dr. Salvador Allende”, La Habana, Cuba.

27 MARTINEZ MJ, MOREJON Z, LOPEZ M, BOUCOURT E, BARCELO H, LAYNEZ A, FUENTES V, MORON F, 2003
Clases Tóxicas Agudas (CTA) de decocción de hoja fresca de Annona squamosa L. en ratas. Informe TRAMIL. Laboratorio Central de Farmacología, Facultad de Ciencias Médicas “Dr. Salvador Allende”, La Habana, Cuba.

28 MARTINEZ MJ, MOREJON Z, LOPEZ M, BOUCOURT E, BARCELO H, LAYNEZ A, FUENTES V, MORON F, 2003
Clases Tóxicas Agudas (CTA) de decocción de partes aéreas secas de Annona squamosa L. en ratas. Laboratorio Central de Farmacología, Facultad de Medicina “Dr. Salvador Allende”, Informe TRAMIL. La Habana, Cuba.

29 MARTINEZ MJ, MOREJON Z, LOPEZ M, BOUCOURT E, FUENTES V, MORON F, 2005
Clases tóxicas agudas (CTA) de extracto fluido de hoja seca de Annona squamosa L. en ratas. Informe TRAMIL. Laboratorio Central de Farmacología, Facultad de Ciencias Médicas “Dr. Salvador Allende”, La Habana, Cuba.

30 BARROS GSG, MATOS FJA, VIEIRA JEV, SOUSA MP, MEDEIROS MC, 1970
Pharmacological screening of some Brazilian plants. J Pharm Pharmacol 22:116.

31 MISHRA MB, TEWARI JP, MISHRA SS, 1966
Studies in indigenous uterotonic drugs (a preliminary note). Indian J Physiol Pharmacol 10:59.

32 Shirwaikar A, Rajendran K, Dinesh Kumar C, Bodla R, 2004
Antidiabetic activity of aqueous leaf extract of Annona squamosa in streptozotocin–nicotinamide type 2 diabetic rats. J Ethnopharmacol 91(1):171-175.

33 BHAKUNI OS, DHAR ML, DHAR MM, DHAWAN BN, MEHROTRA BN, 1969
Screening of Indian plants for biological activity. Part II. Indian J Exp Biol 7:250-262.

34 CAPARROS-LEFEBVRE D, ELBAZ A, 1999
Possible relation of atypical parkinsonism in the French West Indies with consumption of tropical plants: a case-control study. Lancet 354(9175):281-286.

Décharge

L'information ici présentée s'adresse, à des fins pédagogiques, au grand public ainsi qu'aux professionnels de santé. Elle n'a pas la prétention de se substituer à quelque règle ou disposition légale que ce soit. Compte tenu du fait que certaines parties de plantes peuvent, le cas échéant, présenter une toxicité, ou avoir des effets nocifs, ou encore provoquer une interaction avec des médicaments, toute personne désireuse d'utiliser ces moyens thérapeutiques ou leurs produits dérivés doit consulter un médecin ou un autre professionnel de santé qualifié. TRAMIL n'est aucunement responsable pour l'utilisation qui pourrait être faite, dans le cadre d'une quelconque décision, action ou omission, de l'information contenue dans cette Pharmacopée.