https://tramil.net/fr/plant/pimenta-racemosa

Pimenta racemosa

Nom scientifique : Pimenta racemosa (Mill.) J.W. Moore
Famille : MYRTACEAE

Noms vernaculaires

(dans les territoires avec usage significatif TRAMIL)

République dominicaine:

  • bay run, berrón

Dominique:

  • bay-run
  • bwaden

Autres noms vernaculaires

Distribution géographique

Originaire du Nord de l’Amérique du Sud et des Antilles, cultivée sous les tropiques.

Description botanique

Arbre pouvant atteindre 15 m de haut, écorce grisâtre à marron clair, se détache en fines couches. Feuilles elliptiques oblongues ou obovées, obtuses à la base et émarginées à la pointe, glabres à nervation finement réticulée, points pellucides glandulaires. Panicules en corymbe terminales ou sous-terminales; avec fleurs blanches ou roses, glanduleuses, ayant plusieurs étamines; calice à 5 lobes, larges et triangulaires. Fruit ovoïde allant jusqu’à 1 cm, noir à maturité.

Voucher(s)

Jiménez,60,JBSD


Pharmacopée

Ed.3

Références

Avertissements

La feuille contient de l’huile essentielle : eugénol, iso-eugénol-trans-méthyl éther, 1-8 cinéol, thymol, limonène, γ-terpinène, r-cymén-8-ol, myrcène, trans-sabinène, α-terpinène, chavicol3.
L’huile essentielle de la feuille contient 3-diméthoxyallilbenzène et constitue 1-3% du poids du végétal frais4. 4- méthoxy-isoeugénol (75,2%), 4-méthoxy-eugénol (4,5%)5, terpinén-4-ol, 1,8-cinéol, eugénol, chavicol, α-terpinéol6.
Il existe 3 variétés très proches du point de vue chimiotaxonomique, la plus commune étant la variété grisea, les deux autres diffèrent par l’odeur de la feuille et, de ce fait, par la nature des huiles essentielles qu’elles contiennent. L’huile essentielle de la feuille contient 3-diméthoxyallylbenzène et constitue 1-3% du poids du végétal frais.
Pour la variété grisea, les constituants chimiques peuvent être classés en 3 groupes :
- hydrocarbures monoterpéniques : myrcène (majoritaire), allo-cymène, limonène, α-phélandrène, dipentène (minoritaires);
- monoterpènes aldéhydiques : citral, citronellal et géranial et éthers phénoliques : eugénol (majoritaire), méthyl-eugénol, chavicol, 3-4 diméthoxyallylbenzène, méthyl chavicol (minoritaires).
Cette composition reste relativement constante en fonction du lieu ou de la période de récolte.
La variété sentant le citral est très riche de ce composant et contient peu d’eugénol. La variété sentant l’anis ne contient pas non plus de quantités appréciables d’eugénol et est caractérisée par son contenu en dérivés du chavicol et du méthyl-eugénol4,7.
La distillation à la vapeur de la branche donne un maximum de 3,9% d’huile essentielle, dont le composant majoritaire est l’eugénol (environ 56%), le chavicol (22%) et le myrcène (21%); tandis que les variétés anisées contiennent approximativement 43% de méthyl-eugénol et 32% de méthyl-chavicol et les variétés avec prédominance de l’odeur citronnée se caractérisant par un contenu où domine le citral, lequel peut dépasser 80% du contenu total de l’huile essentielle7.

Décharge

L'information ici présentée s'adresse, à des fins pédagogiques, au grand public ainsi qu'aux professionnels de santé. Elle n'a pas la prétention de se substituer à quelque règle ou disposition légale que ce soit. Compte tenu du fait que certaines parties de plantes peuvent, le cas échéant, présenter une toxicité, ou avoir des effets nocifs, ou encore provoquer une interaction avec des médicaments, toute personne désireuse d'utiliser ces moyens thérapeutiques ou leurs produits dérivés doit consulter un médecin ou un autre professionnel de santé qualifié. TRAMIL n'est aucunement responsable pour l'utilisation qui pourrait être faite, dans le cadre d'une quelconque décision, action ou omission, de l'information contenue dans cette Pharmacopée.